Marathon

Iliade, invocation à la Muse, traduction Philippe Brunet, Éditions du Seuil, 2010.

Version interactive d’un extrait du chant 2 ici